A. JuliensRÉDEMPTION

d'après Octave Mirbeau

Octave Mirbeau

oratorio théâtral
d'Antoine Juliens
, de Teatr'Opera

Dans le cadre de la commémoration du centième anniversaire de la mort d'Octave Mirbeau, la Société Octave Mirbeau, association littéraire fondée en novembre 1993 et au bilan impressionnant a lancé un appel aux amateurs d'une littérature et d'un théâtre qui troublent, dérangent et dessillent les yeux, en particulier à tous ceux qui apprécient les œuvres et les combats d'Octave Mirbeau, pour qu'ils puissent aider financièrement à la création du nouvel opus d'Antoine Juliens, Rédemption, qui devrait être créé à Bertrix (Belgique) les 19 et 21 janvier 2017 (et circuler en France au cours de l'année 2017... à condition de trouver l'indispensable financement !)

Pour financer ce passionnant et ambitieux projet, la société Octave Mirbeau a donc fait appel à la générosité du public sur Ulule et a pu collecter une partie de la somme.

***

QUI EST ANTOINE JULIENS ?

Antoine Juliens, originaire du Luxembourg belge (Virton), a suivi une formation en Arts Plastiques à l’École Saint-Luc de Bruxelles avant d’être formé comme acteur et metteur en scène à l’Institut des Arts de Diffusion de Bruxelles et au Centre d’Études Théâtrales de Louvain-la Neuve.

Il y a rencontré notamment Armand Delcampe, Pierre Debauche, Pierre Laroche, Armand Gatti, Dominique Rozan, Louis Verlant, Henri Van Lier, Denis Bablet, Bernard Dort et Jean Duvignaud.

La découverte du travail sur la formation d’acteur de Orazio Costa et sa rencontre avec Pierre Laroche qu’il assistera au Rideau de Bruxelles et au Koninklijke Vlaamse Schouwburg - KVS - (Paul Willems et William Shakespeare), seront déterminantes dans son approche de la mise en scène.

Sa formation complète des arts de la scène (théâtrale, scénographique, musicale) lui permet de concevoir espaces scéniques et lumières sur ses réalisations.

Parallèlement, il a travaillé la voix avec Carolyne Ducrocq (Méthode Linklater - Freeingthe natural voice -) au Conservatoire Royal de Liège (dirigé par René Hainaux et Henri Pousseur) et la danse avec Jacques Saussin à Mudra (école fondée par Maurice Béjart). Outre ses propres créations, il a joué au théâtre, notamment sous la direction de Pierre Laroche, Michaël Nash, Pierre Debauche, Claude Confortès, Daniel Dupont, Albert- André Lheureux, Armand Gatti, Jean-Paul Zehnacker, Daniel Mesguich.

En 1991, il fonde, avec la comédienne Isabelle Maudet, la compagnie TEATR'OPERA dans le désir de promouvoir la création scénique et théâtrale en collaboration avec les différentes disciplines artistiques : Arts Plastiques, Patrimoine architectural, Danse et Création musicale, classique et contemporaine.

Son œuvre scénique est considérable et comporte une quarantaine de créations (pièces théâtrales et opéras). Il travaille avec des compositeurs, Michel Musseau, Thierry Pécou, Fabien Tehericsen, Michel Boédec, François Narboni et l’organiste Jean-Pierre Leguay (titulaire à Notre-Dame de Paris). Plusieurs livrets de ses spectacles, qui appartiennent majoritairement au genre "oratorio théâtral", ont été publiés, dont le texte récent de Santa en 2015 (BNF ISSN 2431-6911).

Depuis 2011, Antoine Juliens assure des formations de sensibilisation aux disciplines artistiques à l’EAC Paris (Groupe d’Enseignement Supérieur en Ingénierie des Arts, de la Culture, de la Communication et du Luxe).

Le Génie de la Marqueterie Contemporaine fait appel à lui pour les scénographies des Salons Matières & Sens (Paris XIe en 2012 et 2013) et au Sénat à Paris en 2013.

Il prépare la 7e édition de VERBE SACRÉ, événement culturel qu’il a fondé en 2010 en Bretagne, sur le site historique de l’ancienne abbaye de Landévennec, avec une nouvelle création, intitulée La Nef des Fous.

Ses trois dernières créations :

* ORATORIO POUR LA PAIX, Oratorio théâtral d'Antoine JULIENS (livret & mise en scène) - musique de Dominique BODSON. Création commande VIRTON - Sud Luxembourg Belge / INTERREG - en commémoration de la Bataille des Trois Frontières (22 août 1914) - LES 4, 6 & 7 JUILLET 2014.

C'est une grande création scénique intégrant diverses expressions artistiques : danse, chant, théâtre, musique, arts plastiques... Plus de 2 000 spectateurs lors de la première, et 400 acteurs et figurants sur scène.

Antoine Juliens explique n’avoir voulu faire ni une reconstitution historique – « cela me paraissant un manque de dignité face (aux soldats) » – ni un son et lumière, « qui eût pu faire croire qu’un éblouissement suffirait à faire oublier les douleurs passées ou à clamer innocemment, par ignorance, que tout est beau en ce monde »

L’idée de d’un Oratorio théâtral mis en scène sous la voûte céleste et jonglant avec toutes les disciplines artistiques m’a semblé pleinement justifiée. Il s’agit de produire une création théâtrale et musicale de grande ampleur, digne d’un opéra, mais qui préserve sa trace humaine et tient lien à l’émotion, à une vérité sans grandiloquence, pour dire ce qui se vécut en 1914, particulièrement ce 22 août, en soulevant les questions qui, de nos jours, se perpétuent à travers le monde. A partir de Virton ! »

dessin

Dessin d'Antoine Juliens

dessin

Dessin d'Antoine Juliens

Oratorio pour la paix

Oratorio pour la paix, juillet 2014

* REQUIEM POUR SAMUEL, Oratorio théâtral d'Antoine JULIENS (livret, mise en scène) d'après Samuel Beckett et saint Jean. Production Teatr'Opera, Abati Landevenneg, La SOFIA & la culture avec la Copie Privée, Parc Naturel Régional d'Armorique (PNRA), Cloître Imprimeurs

Samuel Beckett

Bande annonce 201

* SANTA, Oratorio théâtral d'Antoine JULIENS (livret, mise en scène), d'après les textes de Teresa de Ahumada y Cepeda et Miguel de Cervantès. Spectacle commandité pour le 500e anniversaire de la naissance de Thérèse d'Avila - Création à Morlaix, Brest, Quimper & Landévennec.

Santa

Bande annonce 2015 : https://vimeo.com/131342093

dessin
religieuses

* * *

LE PROJET DE RÉDEMPTION

Antoine Juliens s'inspire des personnages de plusieurs romans de Mirbeau, notamment Dans le ciel, L'Abbé Jules et Le Calvaire, et il y ajoute les personnages d'Octave et Alice Mirbeau, ainsi que la Clara du Jardin des supplices. Il y exprime le tragique de la condition humaine telle que la perçoit douloureusement Mirbeau et telle qu'elle doit s'exprimer théâtralement dans "l'exagération".

Alice, par Antoine Juliens

À travers les personnages de ses romans, Mirbeau insuffle sa propre et incendiaire vision théâtrale du monde. Il nous convie à pénétrer une société lézardée par ses travers, folies et démesures, en ses intérêts et violences comme en ses amours échouées. Bref, il nous plonge dans un univers d’âmes qui éclaboussent un quotidien rendu effroyable jusqu’à l’absurde, parce que nourri des déchirures, des passions, des violences que toute société produit, et qui se consume en chacun de ses membres. <[...]

Bien avant qu’Antonin Artaud ne l’ait formulé, Mirbeau ouvre la voie au théâtre dit « de la cruauté », nous initie à un théâtre cataclysmique, surgi de la folie désirante de l’homme du toujours mieux, du toujours plus. Au bout du bout, l’individu rejoint le vide terrifiant qui le place devant l’échec de sa vie, irréalisée ou mal accomplie. L’auteur entend l’âme et ses dérives, ouvre les cœurs et les corps, à l’opposé du théâtre bourgeois de son temps, bien qu’il en utilise tous les ressorts. Il n’en reste jamais à la superficialité des caractères, mais il “scalpelle” véritablement les âmes. [...]

Chez Mirbeau, l’âme saigne et déborde de larmes, d’amour et de haine, de joie et de détresse. Bien que conditionné par son époque, jamais l’esthétisme ne prend le pas sur le secret qui anime l’être. Il fait pleurer les coeurs et, bien que nous restions attachés à la légèreté, en des situations portées à la dérision, il dévoile les envers d’une société qui vit sa décadence ou chemine vers sa mutation obligée. Car l’auteur est un constructeur, non un défaiseur, un détrousseur de vie. Il aime profondément, par subversion et en révolte constante, la gent humaine. Il la décrypte et la cisèle en ses romans. Mirbeau refuse de se soumettre à l’injuste. La douleur, il l’exacerbe jusqu’au supplice pour mieux la démontrer, la faire éprouver au lecteur, tant que celle-ci devient libératoire. [...]

Pour donner vie, saisir et situer dans l’espace ces êtres frappant nos rudesses intérieures, il faut savoir quitter un réel qui ne fait que plastronner ou exhiber la carapace d’individus, pour descendre au plus profond de soi et gravir les marches qui conduisent à l’intérieur du cri. Pour atteindre à cette vertu de l’art, il ne s’agit pas de provoquer, d’incendier volontairement, mais d’enfreindre, de violer le secret, pour approcher un feu qui brûle au fond du personnage, « sentir, voir et comprendre », enseignera Lucian à son ami Georges. [...]

L’intérêt de Rédemption en son kaléidoscope des âmes, est de révéler, par la dramaturgie, ce qui se dissimule derrière les meurtrissures, c’est-à-dire les moteurs qui déclenchent “l’explosion” des personnages en leurs outrances. C’est ce qui rendra l’œuvre scénique vivante, troublante, hors nature et fermement amarrée au réel. [...]

L’œuvre mirbellienne invite à une chute réelle dans les abysses. Les personnages y semblent égarés pour toujours, bridés pour pousser un cri à la Munch, laissant délibérément leur gosier grand ouvert afin que chacun entende et voie selon son ressenti. Voir ou ne pas voir, être ou ne pas être… là est le questionnement de l’oratorio théâtral et la raison d’une descente dans les âmes. La voix qui s’en échappe ne serait, pour Mirbeau, qu’un pérenne et inassouvi cri d’amour envolé, un paradis entrevu et à jamais perdu.

Antoine Juliens

Voirle texte complet d'Antoine Juliens : « Rédemption, ou “ la folie du toujours mieux – Pour un théâtre de “ l’exagération »

L'artiste
Lucian

Lucian, par Antoine Juliens

abbé Jules

L'abbé Jules, par Antoine Juliens

Antoine Juliens : « Sous le ciel, de la vie explosive et déchirée des personnages, une tragédie se joue, antique et contemporaine. Tel un polar brassant les morts, issu des drames de chacun, se révèlent les signes d’une "Rédemption" » .

* * *

À quoi va servir le financement ?

Pour que l'oratorio théâtral d'Antoine Juliens REDEMPTION puisse être créé et circuler en Belgique et en France, où un certain nombre de points de chute sont d'ores et déjà prévus, encore faut-il trouver en amont les sommes nécessaires au long travail préparatoire à la création : frais d'écriture et de gestion, salaires des comédiens, charges sociales et communication, décors et costumes.

La Société Octave Mirbeau, qui soutient vigoureusement cette création, a accepté de se charger de collecter, par le truchement d'Ulule, les 10 000 € qui sont nécessaires pour compléter le budgt prévisionnel établi par Teatr'Opera.

* * *

BUDGET PRÉVISIONNEL

Budget

À ce budget, il faut prévoir en sus :

1) Les contraintes techniques
2) La fabrication d’accessoires et éléments de décors
3) Les déplacements et transports
4) Les lieux de répétition éventuels
5) Les défraiements (hôtel et repas) éventuel
6) Impression des matériels de communication d’après les maquettes d’Antoine Juliens
7) L’impression du livret
8) Enregistrements éventuels de musiques et si nécessaires droits SPEDIDAM

* * *

VOS CONTREPARTIES

Choisissez votre contrepartie :

Pour 10 € ou plus

Un exemplaire de : Pierre Michel, Octave Mirbeau, Les Acharnistes - Société Octave Mirbeau, 2014.

Pour 20 € ou plus

Un exemplaire de : Octave Mirbeau, Interpellations, Éditions Le Passager clandestin, 2011.

Pour 35 € ou plus

Un exemplaire de l'un des 23 numéros des Cahiers Octave Mirbeau au choix
(mais attention : les n° 1, 2, 13 et 22 sont épuisés)

Pour 50 € ou plus

Un exemplaire de : Octave Mirbeau, Correspondance générale, L'Age d'Homme, tome III.

Pour 75 € ou plus

Un exemplaire de : Octave Mirbeau, Correspondance générale, L'Age d'Homme, tome III, plus Premières chroniques esthétiques, Presses Universitaires d'Angers – Société Octave Mirbeau, 1996.

Pour 120 € ou plus

Un exemplaire de : Actes du colloque Octave Mirbeau d'Angers, Presses Universitaires d'Angers, 1992. Plus le livret de , quand il sera publié. Plus la contrepartie précédente.

Pour 200 € ou plus

Deux entrées pour une représentation de . Plus le DVD de , quand il sera sorti. Plus la contrepartie précédente.

Les noms de nos plus généreux donateurs (au-delà de 100 €) figureront dans le livret de

* * *

NOUS CONTACTER

Teatr'Opera

C/O MPM International
21 rue du Grand Prieuré
F. 75011 Paris

* Antoine JULIENS, directeur artistique, metteur en scène, teatropera1@gmail.com

* Marie-Pierre PAILLARD, administratrice, mpm.international@wanadoo.fr

* * *

La Société Octave Mirbeau

10 bis rue André Gautier

49000 ANGERS

http://mirbeau.asso.fr/

http://www.mirbeau.org/

http://mirbeau.asso.fr/dicomirbeau/

* Président : Pierre MICHEL, Angers, michel.mirbeau@free.fr

* Vice-président : Samuel LAIR, Morlaix, samuellair@sfr.fr

* Vice-président : Yannick LEMARIÉ, Mayenne, yannick.lemarie@wanadoo.fr

* Trésorier : Tristan JORDAN, Meudon, tjordan@free.fr

* Secrétaire : Arnaud VAREILLE, Montmorillon, arnaud.vareille@neuf.fr

* Webmaster : Michel ARDOUIN, Angers, ardouin.m@free.fr

* Responsable pour la Belgique : Michel BOURLET, Nollevaux, michelbourlet@ymail.com

Pour en savoir plus sur Octave Mirbeau et sur la Société Octave Mirbeau

1. Sur Octave Mirbeau :

* Notice Wikipedia sur Octave Mirbeau (en français, aux côtés de 138 autres langues).

* Site multilingue de la Société Octave Mirbeau.

* Portail multilingue de la Société Octave Mirbeau.

* Dictionnaire Octave Mirbeau en ligne (1 200 pages dans sa version papier, 579 000 visites)

* Catégorie Octave Mirbeau sur Wikipedia.

* Œuvre romanesque de Mirbeau, aux Éditions du Boucher, préfaces de Pierre Michel.

* Les Œuvres d'Octave Mirbeau, sur Wikisource,

* Des citations d'Octave Mirbeau, sur Wikiquote,

* Bibliographie d'Octave Mirbeau, par Pierre Michel.

* Les Articles d'Octave Mirbeau, par Pierre Michel.

* Les Combats d'Octave Mirbeau, par Pierre Michel.

* Études sur Octave Mirbeau en français.

* Études sur Octave Mirbeau en langues étrangères.

* Textes de et sur Mirbeau, sur Scribd.

2. Sur la Société Octave Mirbeau :

* La Société Octave Mirbeau.

* Bilan de la Société Octave Mirbeau.

* Cahiers Octave Mirbeau.

* Publications de la Société Octave Mirbeau.

* Commémoration du centième anniversaire de la mort d’Octave Mirbeau.

* Comité international de parrainage pour la commémoration Mirbeau de 2017.

* 2017 : l'année Mirbeau.

<= Retour page précédente